Comment réduire les accidents de travail en entrepôts logistiques 

accident_travailUn moyen simple consiste à utiliser les outils modernes du logisticien : dépileur de palettes, stockage dynamique sans croisement de flux, système de calage de camions, convoyeurs ergonomiques,…

Il faut savoir que les accidents du travail représentent un centre de coût non négligeable (indemnités journalières, frais médicaux et hospitaliers, rentes…) sans oublier les cotisations obligatoires aux accidents du travail. Voir ce lien

 

 Un certain nombre de « bonnes pratiques » sont à respecter :

800px-Forklift

 

 

 

 

1) Connaître et respecter les règles élémentaires de sécurité en entrepôt logistique

Certaines mesures élémentaires de sécurité concernant le stockage doivent être prises (voir la fiche CRAM sur la fonction de réception).

  2) Assister les opérateurs lors des chargements/déchargements de camions

Voir notre article ici énumérant les différentes technologies pour mécéniser ces fonctions : convoyeur à rouleaux, convoyeur à bande,…

S8001100

 

 

 

 

 

 

3) Supprimer les manutentions manuelles de palettes 

 L’empilage et le dépilage des palettes vides peuvent être réalisés avec des appareils automatiques. Les manutentions manuelles sont ainsi évitées de sorte à éliminer les risques de blessures aux mains et au dos. 

Voir l’article de notre blog « Comment supprimer les manutentions manuelles de palettes ».

4) Minimiser les croisements des flux

Pour limiter les accidents avec les chariots autoportés, l’utilisation de stockage dynamique en FIFO (First In First Out) permettra de limiter les croisements des flux de picking et de réapprovisionnement. En effet, le réassort s’effectuera en face arrière dans des allées dédiées alors que le picking s’effectuera en face avant sur des rayonnages dynamiques. Les échelles des racks de stockage seront protégées par des butoirs scellés au sol pour éviter leur accrochage par les chariots élévateurs.

5) Réglementer les voies de circulation des chariots élévateurs

Cette vidéo se passe de tous commentaires… Règles élémentaires pour mieux sécuriser la circulation des chariots élévateurs : cliquez ici – Recommandation pour éviter les risques de renversement latéral : cliquez ici